Orne Muse

Fleury-sur-Orne (14)

Lieu
Ecoquartier des Hauts de l'Orne - Fleury-sur-Orne (14)
Programme
123 logements dont 107 collectifs et 16 maisons
(accession libre et social + locatif intermédiaire et social)
Aménageur
Normandie Aménagement
Urbaniste
Agence TER
Maîtrise d'ouvrage
Nexity Normandie
Maîtrise d'œuvre
MFR Architectes
Atelier FAAR paysage
ID+ Ingénierie (BET structure, fluides, électricité, thermique et VRD)
Surface
8 495 m² SDP
Montant des travaux
9.4 M € HT
Performance environnementale
Bâtiments : E3C1/RT 2012 -20%
Maisons : E2C1/RT 2012-20%
Label PRESTATERRE BEE+
Calendrier
Etudes en cours
Images
Yam Studio

Implanté sur une presqu’île, notre projet résidentiel développe des formes et des échelles variées dans un paysage empreint d’une histoire architecturale funéraire monumentale remontant au Néolithique.

Développé en différentes séquences, du collectif aux maisons en passant par l’intermédiaire, il privilégie un lien fort avec la nature et traduit une ambition forte au service du quotidien des habitants. Dans un souci de mise en scène harmonieuse et élégante du nouveau paysage, la conception de notre ensemble a été guidée par de nombreux éléments sensibles : les vues, la lumière, le vent, les reflets de l’étang…

Les deux îlots ouverts, conçus suivant une transition douce entre l’agitation urbaine et le calme bucolique, expriment une cohérence architecturale au travers de bâtiments distincts. La déclivité des échelles et les porosités entre l’espace public et le cœur d’îlot opèrent une dédensification progressive des masses construites depuis la ville jusqu’à l’étang. Les usages collectifs convergent au centre des parcours des habitants, depuis le parvis jusque dans le cœur d’îlot. Un socle commun, contenant une partie du stationnement, soulève le bâti et assume une transparence entre les espaces publics et le cœur d’îlot, libérant ainsi le regard des passants. Les façades se déploient de façon à faire bénéficier tous les logements de surfaces extérieures et d’un apport solaire maximum. Un enduit à la chaux de teinte vert d’eau est omniprésent dans ce projet aux volumétries différentes, mais à la matérialité commune. Des pochages blancs viennent rythmer les ouvertures et animer les façades.